Séminaire des nouveaux professeurs - Mohamed Chelli

Le jeudi 9 mars 2017, de 12 h à 13 h

Le bureau de la recherche de l’École de gestion Telfer a créé cette série de séminaires dans le but de mettre en valeur ses nouveaux professeurs. C’est une excellente opportunité pour les professeurs, les étudiants et les membres de la communauté de venir rencontrer nos professeurs et d’en apprendre davantage sur leurs programmes de recherche.

Joignez-vous à nous pour assister à une présentation de Mohamed Chelli : Voluntary Corporate Water Disclosures: The Substitution Effect between Formal and Informal Institutions

Cette présentation portera sur une étude qui observe les effets de l'interaction entre les institutions formelles et informelles du pays sur la réponse des entreprises aux initiatives liées au changement climatique.

L'étude repose sur la réponse volontaire de l'entreprise à l'enquête sur l'eau du Carbon Disclosure Project (CDP) comme exemple d'une initiative de durabilité soutenue par des intervenants influents. Le régime juridique du pays est utilisé pour évaluer la force des institutions formelles, tandis que les dimensions culturelles de l'évitement de l'incertitude et les orientations futures, ainsi que la confiance sociétale, sont utilisées comme représentations des institutions informelles.

Sur la base d'un large échantillon d'entreprises de 44 pays inclus dans le Rapport mondial sur l'eau de la CDP 2015, les résultats montrent que les institutions du pays sont importantes pour la réponse des entreprises aux initiatives liées au changement climatique. Les entreprises de pays de common law sont plus susceptibles de répondre volontairement à l'enquête sur l'eau du CDP que leurs homologues des pays du code du droit. Il a également été constaté que l'évitement de l'incertitude et la confiance de la société sont négativement liés à la propension à fournir des informations volontaires sur l'eau alors que l'orientation future de la société est positivement liée à la probabilité de déclarer l'eau. Enfin, les résultats montrent que l'effet des attributs culturels et de la confiance de la société est limité aux pays dont les institutions formelles sont faibles. Ces résultats contribuent au vaste débat international sur les effets des changements climatiques des entreprises en examinant un large éventail de déterminants qui incitent les entreprises à prendre volontairement en compte leurs risques liés à l'eau et leurs stratégies d'atténuation.

Cette recherche ajoute également à la littérature récente des effets de l'interaction entre les institutions formelles et informelles sur le comportement des entreprises.

Un dîner léger sera servi.


Date :
Le jeudi 9 mars 2017
Heure :
de 12 h à 13 h
Lieu :
École de gestion Telfer
Pavillon Desmarais
DMS 7170
55, avenue Laurier Est
Ottawa (Ontario) K1N 6N5
Voir sur Google Maps

Inscrivez-vous à cet événement

Malheureusement, la date limite pour s'inscrire à cet événement est passée et vous ne pourrez pas vous inscire.

À propos de Mohamed Chelli

Le professeur Mohamed Chelli est titulaire d'un doctorat en administration des affaires (comptabilité) de l'Université Laval (Québec, Canada) et de l'Université Paris-Dauphine (Paris, France) dans le cadre d'un programme conjoint. Le professeur Chelli s'est joint à l'École de gestion Telfer en septembre 2016 en tant que professeur adjoint en comptabilité. Les principaux domaines d'enseignement du professeur Chelli comprennent la comptabilité financière, la comptabilité de gestion et la comptabilité avancée. Ses recherches portent principalement, mais non exclusivement, sur la divulgation environnementale et les pratiques de notation / classement / certification en matière d'évaluation environnementale. Mohamed Chelli a publié ses recherches dans des revues arbitrées telles que Journal of Business Ethics, Accounting Accounting and Accountability Journal et Comptabilité-Contrôle-Audit.

Ajoutez à votre calendrier

Avis important - Photographie